0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Quelle gestion pour une rivière sans eau ?

 

Qui est visé par cette enquête ?

 Cette enquête s’adresse aux professionnels de la gestion locale des milieux aquatiques de France métropolitaine, touchés ou non sur leur territoire de gestion par le phénomène d'intermittence.
Votre avis nous interesse quelque soit votre niveau de connaissance sur le sujet.
 

De quoi parle-t-on ?

Les rivières sans eau, désignées scientifiquement rivières intermittentes, rivières temporaires ou encore rivières non-pérennes, se distinguent par l'alternance de leurs phases d'assec, de trous d'eau et d'écoulement. Elles sont souvent considérées comme le résultat d’évènements localisés ou exceptionnels. Elles sont en réalité très présentes en France comme dans le monde. Ce phénomène, parfois naturel, parfois causé ou aggravé par l’activité humaine devrait aussi être amené à croitre avec les changements globaux, notamment en lien avec le changement climatique et l’augmentation de la demande en eau.
 

Qu'est-ce qui nous questionne ?

Longtemps peu prises en compte par les scientifiques, les gestionnaires et les décideurs politiques, les rivières intermittentes font aujourd’hui l’objet de nouvelles attentions qui conduisent à mettre en lumière les spécificités de leurs fonctionnements éco-hydrologiques, mais aussi à questionner les modes de gestion et les politiques publiques qui leur sont aujourd’hui appliqués pour répondre aux objectifs de préservation des milieux aquatiques.

 

Objectifs de cette enquête

Le projet de recherche REPRINT a pour objectif ici de réaliser un état des lieux des pratiques de gestion des rivières intermittentes en France. Il vise à permettre, à terme, les retours d'expérience et les échanges entre les professionnels de la gestion, ainsi qu'à donner des éléments de réflexion pour les politiques de gestion de demain.


Durée de l'enquête

Cette enquête restera ouverte du 16 janvier au 24 février 2023 inclus. Le temps nécessaire pour y répondre est estimé à une vingtaine de minutes. Les réponses sont anonymes.


Contact

Si vous avez des questions sur cette enquête, vous pouvez nous écrire à l'adresse : stephanie.vukelic@ens-lyon.fr

 

  

Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier.